Ma rentrée

s

Et oui je trouve enfin quelques minutes pour écrire un post sur ma rentrée scolaire.

La mienne, tout d’abord. J’ ai pris mes doudous, mes objets offerts par mes élèves ou mes enfants (mon porte-cartes chouettes, mon marque-page Mme sourire, mon porte-clés drapeau américain, mes bracelets …) et me voilà presque prête à affronter ma première journée.

Grosse émotion en entrant dans l’école. Des années que j’en rêve. J’adore ma classe, elle est super pratique avec un évier, un mur de placards, un i pad, des ordinateurs, des coins pour faire des ateliers jeux…trop bien!

Voici les différences que j’ai relevées dans ces premiers jours:

  1. Je me suis vite rendue compte que la pédagogie ici n’ était pas la même. Ici, de ce que j’ai vu et sans me permettre de généraliser,  c’est plutôt une pédagogie de l’explicite. L’enseignant montre puis les élèves font avec et ensuite les élèves font un peu seuls alors qu’en France, je me voyais plus comme une médiatrice qui mettait à disposition des élèves ce qu’ il fallait pour qu’ils construisent eux-mêmes leur savoir. Un choc pour moi… Après je suis dans un programme d’immersion et cela explique donc peut être la place prépondérante de l’enseignant (qui est le seul à parler couramment français dans la classe)  mais comment déconstruire 13 ans de carrière  le plus rapidement possible pour le bien-être de mes élèves habitués à autre chose… Pas facile…
  2. Les élèves sont capables de rester très longtemps en position bras croisés, ils écoutent la maitresse avant de s exercer eux-memes.
  3. Les récompenses sont de mise. J’ai moi-même dû mettre en place un système de rewards car ici c’est le renforcement positif qui prédomine. On met en évidence, à grands coups de félicitations, les bons comportements pour que tout le monde ait envie d’avoir une bonne attitude. Pour un certain nombre de tampons, faux billets, boules, ils reçoivent des bonbons, des petits jouets… Comme tout le reste, je m’y investis à 100% comme si j’étais en experimentation.
  4. Il y a dans mon école un grand soin apporté au bien-être des enfants. Par exemple, mis en place cette semaine un buddy bench. Je trouve cela super. Si un enfant est seul, sans amis, alors il se met sur ce banc et les autres enfants savent qu’ils ne doivent jamais laisser un enfant seul. Ils iront donc le chercher pour jouerBuddy-Bench-2-620x362
  5. J’ai 15-20 minutes pour manger à midi.
  6. Le vendredi, je porte le tee-shirt de mon école, style baseball tee-shirt,  et un jean car c’est un jour plus décontracté.

 

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑